Développement économique des TPE/PME et formes alternatives d’activité : une combinaison possible !

mars 30, 2022

Les « formes alternatives d’activité » (FAA) sont un levier de développement économique pour les entreprises. Les profondes mutations auxquelles nous faisons face nous confortent encore davantage dans cette certitude.

Dans leur manière différente d’appréhender la relation de travail, les FAA permettent de concilier aussi bien certains impératifs des personnes utilisatrices de ces solutions que celui des entreprises qui y ont recours. On pense ici au portage salarial, à la coopérative d’activité et d’emploi, au groupement d’employeur, mais aussi à la micro-entreprise.

Nous avons pour ambition d’aider les TPE/PME à traverser et à s’adapter à ces transformations tout en préservant les conditions de travail et d’emploi des personnes concernées.

Comment ? En mettant en lumière le rôle majeur que peuvent jouer ces solutions dans la sécurisation des parcours professionnels, la quête de sens et d’autonomie au travail des personnes tout en apportant la flexibilité nécessaire aux entreprises pour faire face aux défis actuels à et à venir.

Une étude sur le développement économique des TPE/PME grâce aux formes alternatives d’activité

Notre cabinet, spécialisé dans l’étude de l’emploi sous toutes ses formes, mène depuis plusieurs mois une expérimentation, avec le soutien de l’ANACT[1], centrée sur les TPE/PME, afin de les aider dans leur développement économique grâce à l’utilisation de ces FAA. Notre objectif est d’analyser la situation et les besoins concrets des entreprises, des salariés et des personnes utilisatrices de ces formes d’emploi innovantes et ainsi voir dans quels cas et à quelles conditions ils peuvent être des solutions pour chacun d’entre eux.

Cette étude, une première en France, menée auprès de dirigeants de TPE/PME, de managers, de salariés et des personnes utilisant ces formes d’emploi, est réalisée en partenariat avec des organisations qui représentent, promeuvent, sécurisent et participent au développement de ces formes d’activité :

Ces formes d’emploi existaient bien avant la crise et répondaient, déjà, à de nombreux besoins. Aujourd’hui, l’heure n’est plus au doute et à l’hésitation : toutes les solutions pour améliorer la situation des personnes et des entreprises doivent être étudiées : mieux connaître, mieux comprendre, pour mieux utiliser ces FAA est une piste qui ne doit plus être écartée.

[1] Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail

[2] CRGE : centre de ressources des groupements d’employeurs

 
 

 À l’occasion de la Semaine de la QVT, Fabrice Richard, co-fondateur et associé de La Faabrick Cherdet, a participé à un podcast de l’ANACT sur les Formes Alternatives d’Activité. Vous y retrouverez une intervention de Jean-Yves Ottmann, sociologue du travail et docteur en sciences de gestion, ainsi qu’un témoignage passionnant de Julien Touzé, associé fondateur de Skilld, société de services informatiques, sur un modèle d’organisation du travail peu commun.

Le sujet des Formes Alternatives d’Activité vous intéresse ? Vous êtes dirigeant de TPE/PME et vous souhaitez en savoir plus sur le recours à ces formes d’emploi ? Parlons-en !

Par Kevin Gaillardet, Co-fondateur & associé

Voir d’autres articles

#3 Interview d’Alain Barcat, « Les Groupements d’Employeurs, un véritable atout pour l’emploi sur nos territoires ! »

#3 Interview d’Alain Barcat, « Les Groupements d’Employeurs, un véritable atout pour l’emploi sur nos territoires ! »

#2 Interview de Patrick Levy-Waitz, Président de la fondation Travailler Autrement

#2 Interview de Patrick Levy-Waitz, Président de la fondation Travailler Autrement

Abonnez-vous !

1 fois par mois, des conseils, des mises en lumière,
les points forts de notre actualité et de la vôtre !

Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Share This